Lexique

Gamme et Nomenclature : Deux piliers essentiels de l'efficacité industrielle

Dans le monde de la production industrielle, la maîtrise des processus et l’optimisation des ressources sont des enjeux cruciaux pour garantir la compétitivité et la rentabilité des entreprises. Parmi les outils indispensables à cet effet, les notions de gamme et de nomenclature occupent une place centrale.​

La gamme : Orchestrer la symphonie de la production

La gamme industrielle, véritable chef d’orchestre du processus de fabrication, décrit de manière méthodique et détaillée la séquence d’opérations à effectuer pour réaliser un produit donné. Elle constitue une feuille de route indispensable pour les opérateurs, leur indiquant les étapes à suivre, les outils et machines à utiliser, ainsi que le temps imparti pour chaque tâche.

Concrètement, une gamme comprend les éléments suivants :

  • Identification du produit : Nom, référence, code, etc.
  • Liste des opérations : L’intégration de technologies décrites dans l’ordre chronologique d’exécution.
  • Description des tâches : Spécification précise de chaque opération.
  • Temps opératoire : Estimation du temps nécessaire pour réaliser chaque tâche.
  • Ressources requises : Machines, outils, matières premières, etc.
  • Documents associés : Plans techniques, fiches de sécurité, etc.

La gamme joue un rôle crucial dans l’optimisation de la production en permettant de :

  • Améliorer la productivité :
    En fluidifiant le processus et en réduisant les temps morts.
  • Standardiser les méthodes de travail :
    Garantissant une qualité constante des produits.
  • Faciliter la formation des opérateurs :
    Grâce à des instructions claires et précises.
  • Identifier les goulots d’étranglement :
    Pour une meilleure planification et répartition des charges.
  • Assurer la traçabilité des produits :
    En suivant leur parcours dans le processus de fabrication.
L'ERP Open-Prod affichant la gestion des gammes et nomenclatures pour l'optimisation de la production industrielle

Toute votre gestion d'entreprise
dans un seul outil.

Découvrez notre logiciel ERP industriel

La nomenclature : Décomposer le produit en ses éléments

La nomenclature, quant à elle, s’apparente à la liste d’ingrédients d’une recette de cuisine. Elle fournit une description exhaustive de tous les composants nécessaires à la fabrication d’un produit, en précisant leur quantité, leur référence et leurs caractéristiques techniques.

La nomenclature se présente généralement sous forme de tableau comprenant les informations suivantes :

  • Désignation du composant : Nom, description technique, etc.
  • Référence : Code unique d’identification.
  • Quantité : Nombre de pièces nécessaires pour un produit fini.
  • Unité de mesure : Pièce, kilogramme, litre, etc.
  • Localisation : Emplacement de stockage du composant.
  • Version : Niveau de révision du composant.
  • Remarques : Informations complémentaires pertinentes.
  • L’utilité de la nomenclature réside dans sa capacité à :

  • Gérer efficacement les stocks :En anticipant les besoins en composants et en optimisant les niveaux de stock.
  • Calculer les coûts de production : En connaissant précisément la quantité de chaque composant nécessaire.
  • Faciliter les achats: En établissant des listes d’achats précises et détaillées.
  • Gérer les modifications techniques : En traçant les évolutions de la nomenclature et en impactant les stocks et les coûts en conséquence.
  • Assurer la conformité des produits : En garantissant la présence de tous les composants nécessaires.
  • Gamme et nomenclature : Un duo gagnant au cœur de l'ERP

    L’intégration de la gamme et de la nomenclature au sein d’un ERP (Enterprise Resource Planning) permet d’exploiter tout leur potentiel en les reliant à d’autres modules clés du système, tels que la gestion des stocks, la planification de la production, les achats et la comptabilité.​

    Cette synergie offre des avantages considérables :

  • Automatisation des processus : Pour une gestion fluide et efficace des données.
  • Amélioration de la communication interne : En partageant une vision commune des processus de production.
  • Optimisation de la prise de décision : Grâce à des données fiables et en temps réel.
  • Réduction des coûts : En limitant les erreurs et les gaspillages.
  • Amélioration de la satisfaction client: En livrant des produits de qualité dans les délais impartis.
  • En conclusion, la maîtrise des concepts de gamme et de nomenclature, couplée à l’utilisation d’un ERP performant, constitue un atout majeur pour les entreprises industrielles qui aspirent à l’excellence opérationnelle. En orchestrant la production avec précision et en gérant les ressources avec efficience, ces deux piliers fondamentaux contribuent à une chaîne de production optimisée, compétitive et prête à relever les défis de l’industrie 4.0.

    Quelques conseils pour une gestion efficace de la gamme et de la nomenclature :

  • Implication des acteurs clés : Inclure les opérateurs, les ingénieurs et les responsables achats dans la définition et la mise à jour des gammes et nomenclatures.
  • Standardisation et formalisation : Développer des modèles et des procédures clairs pour la création et la maintenance des documents.
  • Contrôle qualité et mise à jour régulière : Vérifier périodiquement l’exactitude des informations et les adapter en fonction des évolutions techniques ou réglementaires..
  • Formation des équipes : S’assurer que les opérateurs comprennent et appliquent correctement les instructions contenues dans les gammes.
  • Exploitation des fonctionnalités de l’ERP : Utiliser pleinement les capacités offertes par le système pour automatiser les tâches et exploiter les données de manière optimale.
  • En suivant ces recommandations et en misant sur la synergie entre la gamme, la nomenclature et l’ERP, les entreprises industrielles peuvent transformer ces outils en leviers de performance et d’innovation pour l’avenir.

    PIC et la gamme/nomenclature : un lien étroit

    Il existe un lien étroit entre le PIC (Plan Industriel et Commercial) et la gamme / nomenclature. En effet, ces trois éléments sont des composantes essentielles de la planification et du pilotage de la production industrielle, et interagissent de manière dynamique pour garantir l’efficacité et la rentabilité des opérations.

    1. Le PIC : Le chef d’orchestre de la production​

    Le PIC définit les grandes orientations stratégiques de la production à moyen terme, en tenant compte des objectifs commerciaux, des capacités de production et des ressources disponibles. Il établit les quantités à produire par famille de produits sur une période donnée, généralement exprimées en mois ou en trimestres.

    2. La Gamme et la nomenclature : Les outils de mise en œuvre

    La gamme et la nomenclature traduisent concrètement les objectifs définis dans le PIC en instructions détaillées pour la fabrication des produits. Elles fournissent aux opérateurs les informations nécessaires pour réaliser chaque étape du processus de production, dans le respect des délais, des coûts et des standards de qualité attendus.

    3. Lien entre le PIC et la gamme / nomenclature

    Le lien entre le PIC et la gamme/nomenclature se manifeste à travers plusieurs aspects :

  • Déclinaison des objectifs du PIC :

    La nomenclature et les gammes sont élaborées en fonction des quantités à produire définies dans le PIC, en tenant compte des spécificités techniques de chaque produit.

  • Optimisation des ressources :

    Le PIC permet de dimensionner les besoins en ressources (machines, matières premières, etc.) en fonction des gammes et de la nomenclature, pour une meilleure planification des achats et des stocks.

  • Suivi de la performance :

    La comparaison des quantités produites réelles (issues des gammes et de la nomenclature) avec les objectifs du PIC permet d’évaluer la performance de la production et d’identifier les axes d’amélioration.

  • 4. Intégration dans l’ERP

    L’utilisation d’un ERP (Enterprise Resource Planning) permet de centraliser et d’intégrer les données du PIC, des gammes et de la nomenclature, favorisant ainsi une cohérence et une visibilité accrues sur l’ensemble de la chaîne de production.

    En résumé, le PIC, la gamme et la nomenclature forment un trio indissociable au cœur de la planification et du pilotage de la production industrielle. Leur articulation harmonieuse, optimisée par l’utilisation d’un ERP performant, contribue à l’atteinte des objectifs de performance, de rentabilité et de satisfaction client des entreprises industrielles.