Comment l’ERP améliore la gestion de la production et la planification ?

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
ERP amélioration de la production
Sommaire

Selon une étude réalisée à propos de la transformation numérique des PME-PMI, 74 % de ces dernières estiment que leur ERP joue un rôle central dans le maintien de leur activité. Cependant, encore peu de petites industries ont recours à un ERP. Pourtant, cette solution permet un gain de temps et procure de nombreux atouts dont notamment la centralisation des données, ou encore la standardisation des processus. 

L’ERP améliore également l’anticipation à plusieurs niveaux de l’entreprise. Afin de fiabiliser les flux de production, honorer les commandes à temps et satisfaire les clients, une PME industrielle doit éviter tout imprévu pouvant perturber sa fabrication. C’est pourquoi, afin d’améliorer la gestion et la planification de la production, l’ERP est essentiel au bon fonctionnement d’une PMI. 

Dans cet article, nous vous présenterons les quelques points qui vous permettront de faciliter votre gestion de la production et de la planification au sein de votre PMI.

Une gestion des données techniques efficace

Les données techniques représentent le cœur de l’activité de production. C’est la base de données commune sur laquelle s’appuie de nombreuses décisions et qui pilote l’organisation de processus-clés de production. Il est donc essentiel de posséder un outil rapide et efficace pour la création et la modification des données techniques. Dans l’ERP, il est possible d’importer ses données sous différents formats. Une interface simplifiée est aussi disponible avec pour objectif des gains de temps et de fiabilité dans la saisie des données.

Grâce à un logiciel de CAO intégré dans l’ERP, la modélisation de l’objet se fait directement dans le progiciel et les nomenclatures peuvent être créées de manière automatique. Une fois les données dans le système, des outils de mise à jour en masse doivent être présents pour faciliter la saisie mais également suivre les modifications. Il existe pour cela des assistants intégrés dans les ERP. Par exemple, il existe un assistant qui permet le changement en masse d’un composant dans toutes les nomenclatures où il intervient. Imaginez que pour la production d’un vélo, le modèle de vis utilisé habituellement ne soit plus produit par le fournisseur. L’entreprise va alors se tourner vers une autre industrie pour disposer de vis. Changer le modèle de la vis nomenclature par nomenclature va être fastidieux. Avec l’assistant, le changement entre l’ancien modèle de vis et l’actuel se fera en quelques clics. Ainsi, pour simplifier la gestion de la production et la planification, une bonne gestion des gammes, des nomenclatures et des composants est alors indispensable. Cependant, il convient aussi d’avoir une vision en temps réel sur la production. 

La gestion en temps réel des informations

Avec l’utilisation d’un ERP, de nombreuses tâches sont réalisées en automatique et en temps réel, ce qui entraîne un gain de temps non-négligeable et une anticipation de la production et des besoins pour les salariés. Dans un premier temps, les échanges sont simplifiés grâce à l’envoi de mails directement depuis l’ERP. La communication avec les partenaires est ainsi plus facile et plus rapide. Par ailleurs, avec la mise en place d’EDI, c’est-à-dire Échange de Données Informatisées, il n’y a pas d’attente et les flux d’informations échangés entre les entreprises sont alors fluidifiés et optimisés. 

Aussi, afin d’optimiser la charge des ressources et le stockage, il convient d’avoir une vision du planning à la fois à l’instant T, mais aussi sur les semaines à venir afin d’adapter la planification et d’anticiper les besoins à venir. Ainsi, du côté de la production et de la planification, il y a la possibilité de visualiser les manquants en direct. Une demande de réapprovisionnement peut être déclenchée dans l’immédiat grâce à un Calcul des Besoins Nets en temps réel. Il est alors possible de réagir efficacement.

Enfin, afin d’avoir une gestion en temps réel des informations concernant la production et la planification, des indicateurs à adapter selon vos besoins existent. On peut citer entre autres le suivi du planning de production, les alertes visuelles en cas de retard sur la date demandée du client ou de non-disponibilité de matériaux, ou encore le taux de rendement des ateliers. 

Pour un meilleur fonctionnement de la PMI, la gestion de l’information en temps réel est indispensable. Cependant, il convient de veiller à disposer d’un outil avec une prise en main intuitive. 

Un outil ergonomique

Avec un outil orienté utilisateur, la prise en main des salariés devient plus rapide et intuitive.  Les tâches de planification, de déclaration ou encore de suivi sont réalisées avec une meilleure productivité. En effet, recourir à un outil ergonomique et moderne motive davantage les salariés dans leur travail. Par exemple, chaque salarié peut personnaliser les vues de sa session de manière à voir seulement ce qui le concerne et l’intéresse au quotidien. Aussi, des fonctionnalités telles que le “drag and drop” dans le planning des OT permet de simplement glisser déposer les OT pour les décaler dans le temps ou changer la ressource sur laquelle ils sont affectés.  Enfin, il est possible de mettre en avant visuellement les informations cruciales avec un système de couleur par ordre de priorité (rouge, orange, vert). Il est, par ailleurs, indispensable que l’ERP soit accessible 24h/24h et depuis différents appareils : tablette, smartphone ou encore terminal mobile industriel pour certaines applications telles que la logistique par exemple. 

En plus d’une prise en main rapide et intuitive, les PMI ont besoin d’un outil présentant des indicateurs en temps réel, clé essentielle pour rester compétitif. 

Le reporting pour un meilleur suivi de la PMI

Avec un outil de reporting intégré dans l’ERP, les PMI ont une vision globale sur leur entreprise. En collectant, analysant et présentant l’information, l’ERP devient un réel outil de Business Intelligence. Chaque industrie peut créer ses propres tableaux de bord et KPI afin d’avoir accès aux analyses les plus pertinentes et qui correspondent mieux à l’activité. Grâce à ces tableaux de bord paramétrables, il est possible de suivre les consommations, évaluer la performance des fournisseurs, analyser les volumes d’achat, par période. Ainsi, l’entreprise peut faire des prévisions, anticiper les éventuels obstacles, et adapter sa stratégie. Par exemple, dans un contexte de production, il sera possible de réaliser un tableau croisé dynamique représentant la capacité et la charge de chaque ressource sur une période de temps choisie. Toutes ces analyses sont ensuite consultables, imprimables ou encore exportables sous différents formats (CSV, PDF, Excel). 

Grâce à une appropriation de l’information plus évidente pour l’ensemble du personnel de la PMI avec le reporting, l’entreprise a une vision plus claire de ses résultats mais aussi de ses forces et faiblesses. Des actions découlent généralement de l’interprétation des indicateurs et elles contribuent à l’amélioration de la planification et de la gestion de production. 

Finalement, afin d’avoir une gestion optimisée de la production et de la planification, les PMI doivent bénéficier d’interconnexions entre les solutions utilisées et les machines, ainsi que d’une remontée d’informations en temps réel pour permettre une meilleure adaptation et un suivi fidèle de la PMI. Et c’est justement ce que permet l’ERP Open-Prod ! Alors si vous souhaitez en savoir plus sur les ERP industriels, contactez-nous ! 

D'autres articles
pourraient vous intéresser

Toute votre gestion d'entreprise
dans un seul outil.
Découvrez notre logiciel ERP industriel