Le respect des délais est indispensable pour les industriels. Au risque que vos clients se tournent vers la concurrence si vous ne pouvez pas leur assurer une livraison à la date prévue. Pour cela, vous disposez d’un outil de planification qui permet de mettre à jour en temps réel votre production et de calculer avec précision vos délais. Mais, concrètement, que faut-il pouvoir planifier pour assurer les délais les plus justes possible ? C’est le sujet sur lequel nous nous penchons dans ce nouvel article.

La planification de la production : pour suivre l’activité jour après jour

erp industrielPlanifier la fabrication en tenant compte des dates demandées par les clients,  des prévisions de vente et des quantité à produire est indispensable pour planifier puis ordonnancer la production au jour le jour, disposer des ressources nécessaires, répartir la production sur le moyen et long terme… Il est ensuite nécessaire de confronter ces prévisions aux ordres de fabrication (donc aux commandes confirmées) pour obtenir une vision sur le court terme.

Voici les quatre étapes indispensables pour réussir votre  planification industrielle :

  • Le plan industriel et commercial (PIC)

Le PIC est une vision prévisionnelle des ventes, donc de la production à moyen terme, qui permet aux équipes commerciales et de production de travailler de manière collaborative. Le PIC gère les moyens de production pour équilibrer la charge de travail et optimiser les ressources disponibles. Ainsi, les entreprises peuvent s’engager en toute confiance auprès de leurs clients et leurs fournisseurs.

  • Le plan directeur de production (PDP)

Il reprend les données du PIC, mais sur une vision à plus court terme. Il couvre généralement une période de 3 à 18 mois. Ce plan planifie et analyse les ressources clés de l’entreprise pour mettre en oeuvre les actions nécessaires à la réalisation des objectifs. Il vise à équilibrer les stocks et à suivre l’évolution des ventes réelles par rapport aux prévisions.

  • Le plan de charge (PDC)

Le PDC permet de piloter les ateliers et les ressources humaines et matérielles en planifiant les quantités à fabriquer en fonction des dates de livraison.

  • La planification et l’ordonnancement

Cette étape consiste à organiser l’ensemble de la production en fonction des contraintes de temps et des ressources disponibles. C’est à ce moment que vous pouvez faire des simulation, visualiser les goulots d’étranglements et ajuster vos plannings en fonction des aléas.

Les clés du succès de la planification

La gestion de la relation fournisseurs : pour une meilleure réactivité

logiciel erpLes entreprises industrielles dépendent étroitement de leurs fournisseurs. En disposant de toutes les informations les concernant dans l’ERP, vous pouvez obtenir, en un coup d’oeil, les données concernant leurs délais, leurs prix pour anticiper les coûts de revient et les plannings de production. De plus, des relances sont envoyées automatiquement en cas de retard. Une livraison tardive du fournisseur aura des conséquences sur tout le processus de production.

Choisir un ERP qui offre une ouverture, et une connectivité avec les datas de ses partenaires, est un véritable atout pour votre entreprise. Il vous permet ainsi de disposer de données en temps réels et de prendre les décisions adaptées rapidement, atténuant ainsi l’impact de changements côté fournisseurs (délais, coûts, références produits) sur votre activité. 

En pratique, pour mesurer la performance de vos fournisseurs, vous pouvez leur demander des accusés de réception et de confirmation de prise en compte de votre commande, mettre en place des alertes et des relances automatiques. N’oubliez pas de suivre les retards pour ensuite évaluer votre fournisseur et lui communiquer des statistiques quant à ses performances. Tout cela doit être possible grâce à votre ERP industriel.

La gestion des achats et des réapprovisionnements : pour éviter les interruptions de production

En lien avec la planification fournisseurs, il est nécessaire de planifier les achats pour plusieurs raisons. D’une part, pour disposer des composants et matériaux nécessaires pour la production. D’autre part, pour éviter de stocker pendant un temps trop important ces matières premières. Grâce à l’ERP, les commandes sont générées automatiquement ou manuellement en fonction du besoin net (CBN) calculé en fonction du PDP. Cela permet de ventiler les achats et contrôler les dépenses en fonction de l’activité. Des alertes peuvent également être paramétrées par vos équipes pour vous informer des éventuels retards et ainsi accélérer le processus (adapter votre planning, déclencher des relances, trouver des solutions alternatives…) pour que cela ait un impact moindre sur votre production.

La planification graphique : l’activité en temps réel en un coup d’oeil

Le module de planification graphique d’Open-Prod permet de visualiser en un coup d’oeil le planning de la production en fonction des ressources disponibles (humaines et matérielles), tout en affichant la charge de travail et les OF. Chaque fabrication peut être liée à une affaire ou un projet. Grâce au drag and drop (glissé – déposé), vous pouvez modifier facilement votre production et constater les changements induits en quelques secondes. Cela permet ainsi de créer plusieurs scenarii avant de prendre une décision. La mise à jour en temps réel est un atout non négligeable pour le responsable de production.

Les indicateurs à surveiller pour respecter les délais

KPI industriePour respecter et améliorer les délais, plusieurs indicateurs peuvent être surveillés. Certains sont classiques tels que le taux de rendement global, la durée moyenne de production par produit, les délais de livraison, le taux de rotation des stocks… Mais d’autres peuvent également donner des indications précieuses. Le taux de service des fournisseurs par exemple indique leur fiabilité : si le taux est bas, il vous faut être vigilant. La qualité est aussi un indicateur important. La qualité (produits conformes, taux de rebuts) permet de mettre en évidence les processus de fabrication qui peuvent poser problème. La qualité de service permet également de certifier que l’information circule au sein de l’entreprise, ne faisant pas entrave aux délais annoncés aux clients. 

Parmi les nombreux indicateurs à surveiller, nous vous conseillons de redéfinir et suivre au moins quatre : le taux de service des fournisseurs, le nombre de non-conformité, le taux de retard, ou encore l’évaluation des fournisseurs. Bien évidemment, il y en a d’autres qui seront stratégiques pour votre activité, mais suivre ceux-là est essentiel pour garantir les délais. Votre ERP doit vous le permettre. 

La planification et l’ordonnancement sont des activités centrales pour toute entreprise industrielle. Il ne s’agit pas simplement de planifier la fabrication, mais bien de prendre en compte toutes les étapes qui interviennent dans les processus de production et de coordonner les différents services de l’entreprise et ses partenaires (fournisseurs et clients). Un ERP industriel moderne, ergonomique, ouvert et connecté doit vous y aider. Et c’est justement tout ce qu’est Open-Prod ! Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous !

livre blanc ERP PMI

 

Baptiste Liot

Par Baptiste Liot, le 07/01/2020

Share This