Votre logiciel ERP est l’outil central de votre entreprise : il pilote et fait le lien entre les différents métiers, de la prise de commande à la logistique, en passant par la facturation. Il est donc crucial qu’il évolue en fonction de vos besoins. Cependant, nombreuses sont les industries équipées de systèmes non adaptés à leur activité, sans réellement s’en rendre compte. Pourtant, certains signes doivent attirer votre attention et vous amener à changer d’ERP.

Raison n°1 : des métiers insatisfaits par l’ERP industriel

logiciel GPAOVos collaborateurs sont les premiers utilisateurs de l’ERP, leurs retours sont donc précieux. Depuis quelques temps, ils sont de moins en moins élogieux quant à l’outil actuellement en place. Vos commerciaux se plaignent de ne pas pouvoir répondre précisément à leurs clients en terme de délais de livraison, votre responsable d’atelier ne parvient plus à ordonnancer la production correctement, les achats ne disposent pas d’une vision du stock réel et les ressources ne sont pas optimisées… Autant de problématiques qui freinent votre productivité.

De plus, votre outil étant vieillissant, il n’est pas ergonomique et vos équipes perdent un temps précieux à rechercher l’information. Elles sont donc en demande de fluidité et de flexibilité. Enfin, de nombreuses fonctionnalités ne sont pas couvertes par vos outils : vous ne pouvez pas mettre en place de GMAO (gestion de la maintenance assistée par ordinateur), il n’est pas possible d’utiliser le logiciel directement sur les mobiles ou tablettes, vos managers ne peuvent pas consulter à distance les rapports d’activité… Il est clair que votre ERP manque d’agilité et ne répond plus aux besoins de vos métiers sur le terrain.

Raison n°2 : votre vieil ERP, un frein pour votre croissance

changer ERPEn quelques années, votre marché a considérablement évolué, vous amenant à vous diversifier tant par les produits proposés que par votre couverture commerciale. Vous avez donc besoin d’un outil qui puisse suivre les évolutions de vos activités. Vous attendez désormais un logiciel qui gère l’internationalisation (devises, langues…), mais également le SAV ou encore la connexion avec vos machines de production, la mobilité de vos collaborateurs…

Avant tout, votre outil doit vous permettre d’être réactif et d’offrir à vos clients un taux de service satisfaisant. Vous devez donc être en mesure de répondre à leurs demandes rapidement, de mieux contrôler vos processus et de livrer vos produits en temps et en heure. Si votre ERP ne le permet pas, il est clairement un obstacle à votre croissance.

Raison n°3 : un besoin croissant de partage des données

ERP industrielEnfin, vos partenaires (fournisseurs ou revendeurs) sont de plus en plus demandeurs de partage de données. Clients et donneurs d’ordre – grands ou petits – ont déployé des plateformes EDI pour dématérialiser les principaux flux d’échanges d’informations (commandes, facturations…).  Ils souhaitent aussi disposer d’une vue temps réel sur vos processus, vos stocks pour prendre les bonnes décisions, échanger des données dans une optique d’analyse et de reporting par exemple. Il est donc indispensable de pouvoir instaurer une relation gagnant/gagnant avec ces derniers et disposer d’un outil capable de faire le lien avec leurs outils.  

Les solutions logicielles déployées il y a quelques années ne peuvent pas toujours garantir ces échanges, même si elles sont à jour. Ce n’est certes pas le premier facteur qui doit vous amener vers une réflexion de migration d’ERP, mais c’est une problématique qui pourra rapidement devenir bloquante pour votre croissance. Gardez donc cet aspect dans un coin de votre tête lors de votre recherche d’un nouvel outil.

Votre ERP doit être un outil qui vous permet d’améliorer la planification et la traçabilité de votre activité, la productivité, la relation fournisseurs et la satisfaction client. Si ce n’est pas le cas, si vos utilisateurs perdent du temps et de l’énergie pour l’utiliser, s’il ne vous permet pas de vous ouvrir vers de nouveaux marchés, alors n’attendez plus et orientez-vous vers un nouveau logiciel. Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacterPMI et performance

Raphaël Maudet

Par Raphaël Maudet, le 13/05/2019

Share This