Fonctionnalités, modèle économique, gestion de projet… aucun éditeur ou intégrateur ERP n’a la même philosophie. Le marché de l’ERP est un vrai casse-tête pour les entreprises qui tentent de comparer les solutions.

C’est pourquoi nous voulions mettre en lumière les idées reçues dans cet article. Nous parlerons de fonctionnalités mais surtout, de l’approche projet et de la philosophie à adopter pour le choix d’un ERP qui sera l’outil de gestion de votre entreprise pour le 5 à 10 années à venir.

Idée reçue #1 : un bon ERP est un ERP qui intègre tous les métiers de l’entreprise

 FAUX ! En effet, un bon ERP est un ERP qui répond à aux  problématiques de votre entreprise. Certains ERP proposent par exemple du marketing automation. Hors, ce module évolue très rapidement, au gré des pratiques marketing, et demande des mises à jour régulières sur le logiciel. Nous pouvons également citer la paie, qui est en mouvement constant pour respecter les réglementations du secteur. Disposer de ces fonctionnalités dans votre logiciel n’est pas essentiel pour répondre à vos objectifs majeurs. 

Si l’on compare ces modules avec les règles de planification ou la GPAO, qui sont plus stables dans le temps, la logique de gestion et le cycle de vie des fonctionnalités ne sont pas du tout les mêmes. Choisir un logiciel qui peut tout faire n’est pas toujours une bonne solution pour votre entreprise. N’oubliez pas votre priorité : gérer la production efficacement.

Idée reçue #2 : un bon ERP est un ERP qui a un cœur fonctionnel complet

critères erpVRAI ! Bien évidemment, un bon ERP doit présenter les fonctionnalités de base d’un ERP. Pour avoir la liste, je vous invite à consulter notre article à ce sujet. S’il n’a pas ces modules indispensables, il ne peut pas être la bonne solution des gestion pour votre activité. Attention à ne pas vous laisser impressionner par un effet “Wahou”, et à en oublier vos problématiques de base. Qu’entendons-nous par effet “wahou” ? C’est par exemple une fonctionnalité vraiment innovante telle que la connectivité avec les réseaux sociaux ou avec le marketing automation. Ces points sont importants, intéressants, mais ne sont pas nécessaires pour optimiser votre production ou vos flux commerciaux, et pour avoir un ERP industriel efficace.

Pour définir les fonctionnalités indispensables, vous pouvez vous inspirer de la méthode “MUSCOW” : Must, Should, Could, Want. Ainsi, vous pourrez définir vos priorités et définir les fonctionnalités pour votre ERP idéal. Les critères Must sont indispensables à votre ERP, les Should sont un véritable plus, les Could pourraient être déployés dans un second temps, et les Want sont ce que vous voulez dans un monde idéal mais qui ne pénaliseront pas votre activité s’ils ne sont pas intégrés à l’ERP.

Idée reçue #3 : un bon ERP est un ERP complet dès le déploiement

FAUX ! On pense souvent, à tort, qu’il faut déployer le maximum de modules dès le départ pour disposer d’un ERP performant. Ce n’est pas notre vision du déploiement d’un ERP industriel. Nous privilégions les méthodes agiles. Il faut d’abord vous concentrer sur l’essentiel, sur les besoins prioritaires (tels que la GPAO, la planification ou encore la gestion des stocks). Pour que la planification fonctionne, il faudra intégrer dès le début les achats, les ventes, la qualité… Vous pourrez, par la suite, déployer des fonctionnalités supplémentaires, une fois que vos objectifs prioritaires ont été atteints. Cela permet de prendre en main l’ERP et d’être opérationnel sur les fonctionnalités principales. Si vous ne suivez pas cette démarche, vous risquez de passer beaucoup de temps sur le déploiement de modules sans en constater immédiatement les bénéfices. Déployer votre ERP par étapes est essentiel pour atteindre sa maîtrise et le succès du projet.

De plus, si vous vous engagez sur un projet de plusieurs mois, voire plusieurs années, les besoins de votre entreprise ne seront pas les mêmes et il est difficile de les anticiper ! C’est tout l’intérêt d’avoir un logiciel évolutif. Il n’est donc pas obligatoire d’avoir un ERP industriel complet dès le départ.

Si vous souhaitez de l’accompagnement pour faire la part de l’essentiel et de l’accessoire dans les fonctionnalités et les critères clés de votre ERP industriel, n’hésitez pas à nous contacter !

livre blanc erp industriel

Baptiste Liot

Par Baptiste Liot, le 22/03/2020

Share This